Production d’énergie renouvelable

La valorisation des sources d’énergie renouvelable peut prendre la forme de chaleur (pompes à chaleur, solaire thermique), d’électricité (hydraulique, éolien, solaire photovoltaïque) et de combustibles renouvelables valorisés énergétiquement (biogaz, déchets ménagers, biocarburants, bois-énergie).

La plateforme ci-dessous ne présente que la chaleur et l’électricité, en tant qu’énergie finale. Il suffit cependant de cliquer sur les graphiques pour sélectionner l’affichage des catégories et accéder au détail des mix. La carte permet également de choisir le territoire observé.

Les données sont issues de l’inventaire territorial BASEMIS, produit par Air Pays de la Loire. L’ensemble de ces données est disponible sur le site open-data de l’association, accessible en cliquant sur le logo en haut à droite de l’encart, pour un affichage optimal de la plateforme.

Une forte progression des filières

La production d’énergie renouvelable régionale a augmenté de 88 % entre 2008 et 2016, principalement en raison du fort développement des chaufferies bois, de l’éolien et des pompes à chaleur.

La part des énergies renouvelables dans la consommation énergétique finale de la région a atteint 14 % en 2016, contre 8 % en 2008. L’objectif du SRCAE est d’atteindre 21 % en 2020.

Production d’énergie primaire

L’énergie primaire représente l’ensemble des produits énergétiques non transformés qui seront consommés directement ou transformés en énergie secondaire. Font partie des énergies primaires : le bois énergie et le biogaz valorisés sur le territoire, la part renouvelable des ordures ménagères valorisées, l’électricité éolienne, hydraulique et photovoltaïque, les biocarburants consommés dans le secteur routier, la chaleur produite par les pompes à chaleur, la géothermie ou le solaire thermique.

L’énergie secondaire, quant à elle, correspond à la chaleur et l’électricité générées par la combustion d’une énergie primaire (biomasse, biogaz ou ordures ménagères).

Selon les données de l’inventaire BASEMIS produit par Air Pays de la Loire, la production d’énergie primaire renouvelable de la région se porte à 10,6 TWh en 2016, hors biocarburant. Pour rappel, l’objectif du Schéma Régional Climat Air Énergie est d’atteindre 15 TWh en 2020.

Les combustibles

La consommation de combustibles d’origine renouvelable en Pays de la Loire est en hausse pour l’ensemble des filières composant cette catégorie enregistrant 45 % d’augmentation entre 2008 et 2016, notamment grâce au bois-énergie.

L’électricité

La production des sources renouvelables d’électricité enregistre une multiplication par 5,3 entre 2008 et 2016, largement portée par la filière éolienne qui fournit 65 % de l’électricité d’origine renouvelable produite en région en 2016. La filière photovoltaïque est la filière qui s’est le plus développée entre 2008 et 2016, avec une production multipliée par 109. En 2016, l’électricité photovoltaïque représente 22 % de l’électricité produite par des sources renouvelables en Pays de la Loire.
Cette croissance de la production est directement liée à l’augmentation des puissances installées sur le territoire (cf. graphe ci-dessous).

La chaleur

Malgré une forte sensibilité à la rigueur climatique d’une année sur l’autre, la production de chaleur d’origine renouvelable en Pays de la Loire enregistre un développement à la hausse en tendance de fond avec une progression de 89 % entre 2008 et 2016.
Le bois-énergie est la filière de production de chaleur renouvelable la plus importante en Pays de la Loire. Cette filière présente une hausse de 71 % entre 2008 et 2016.



En savoir plus